Ce dimanche…

16 octobre 2016

Aujourd’hui, j’ai pris le temps de regarder « Dimanche en politique » à la télévision. De 11h30 à midi, Alain Lambert  était l’invité de France 3 Normandie; à 12h10, sur France 3, l’invité étant Stéphane Le Foll .

J’ai d’abord été frappé par le style d’échanges dans les deux émissions de la même chaîne. La durée de chacune était différente. Toutefois, j’ai été frappé par la différence de forme :

-          Sur France 3 Normandie, les questions étaient pertinentes, et l’interlocuteur a  pu formuler ses réponses sans être interrompu,

-           Au cours de l’émission suivante, Stéphane Le Foll était interrompu et parfois enjoint de répondre par oui ou non. Il a heureusement tenu bon et développé ses réponses.

En tant que conseiller départemental, j’ai écouté avec intérêt le Président du CD 61.  Au niveau local, il s’est fait l’avocat de notre territoire dans le nouveau paysage régional ; sur ce point, j’étais plutôt d’accord avec ses propos. Au niveau national,  Il a pu expliquer qu’il soutenait la candidature d’Alain Juppé alors qu’il avait été le porte-parole de Nicolas Sarkozy en 2007. Un peu difficile à suivre !

En tant que militant de Gauche, j’ai entendu avec satisfaction Stéphane Le Foll. Je ne suis pas un citoyen  béat au regard de  la mandature qui se termine; tout ne m’a pas satisfait lors de ces cinq dernières années. Mais après avoir regardé le premier débat de la primaire de droite (un peu aseptisé, chacun veillant à ne pas faire une erreur de la sacro-sainte communication), je pense que dans les semaines qui viennent, chacun d’entre nous pourra, pour peu qu’il s’y attarde, faire la différence entre une politique de gauche –fût-elle sociale-démocrate !- et les propositions de la droite, aujourd’hui largement inspirées de la droite thatchérienne.

Désolé, les commentaires sont fermés pour le moment.

Je ne suis pas candidat aux élections départementales.

Après avoir fait six mandats  au conseil municipal d’Alençon, dont deux en tant que premier adjoint d’abord de Pierre...

Environnement et Emploi.

Lors de la session du premier trimestre du Conseil départemental, le 26 mars dernier, le Président a fait une...

Prévoir les moyens de la solidarité.

Cette année encore, avec mon groupe des élus socialistes et républicains, je me suis abstenu lors du vote du...

Session du 3ème trimestre 2020.

Mes interventions: - Au sujet des budgets présentés pour les dépenses de cohésion sociale. La réforme de l’UNEDIC décidée...

La fin de la gestion des transports scolaires par le Département.

«La fin de la gestion des transports par le Département : c’est une perte de proximité et d’avantages pour...

Des moyens nécessaires pour la MDPH.

Mon intervention: « Monsieur le Président, mes chers collègues, Je voudrais vous alerter sur un sujet qui a aussi un...

«Développer Orne Métropole sans amputer les budgets des personnels du Département »

Le 22 mars 2019 au Conseil départemental: « Lors de notre réunion du 21 septembre dernier, nous demandions que notre...

«Le sens du bénévolat »

Intervention lors de la réunion du Conseil départemental le 21 septembre: « Il y a maintenant quelques années, le Conseil...

Lors de la Session du 29 juin…

Je suis intervenu au sujet de la maison de l’énergie qui sera bientôt construite sur notre territoire. Le Département...

APA : Abrogation de la mesure des 1,5€ par heure d’aide à domicile supporté par les personnes âgées

Expression du groupe des Elus socialistes et républicains au Conseil départemental.  » Rappel historique : - Le 26 avril...